les matières grasses tartinables

Quelle est la différence entre margarines et matières grasses tartinables ? C’est la réglementation qui les définit, dans le règlement européen no 2991/94.

La définition règlementaire des margarines est basée sur un contenu de 80 % de matière grasse, ce qui n’est actuellement presque plus le cas des produits sur le marché. Aujourd’hui, la plupart des matières grasses tartinables commercialisées sont allégées, avec une teneur inférieure à 60 % de matière grasse. La composition des margarines a évolué au rythme des connaissances scientifiques et met en avant des bénéfices nutritionnels bien établis : apport en oméga 3, oméga 6, stérols végétaux. . . reconnus pour leurs actions sur  le bon fonctionnement cardiovasculaire et sur le cholestérol.

Les margarines de table représentent 60 % des margarines vendues en France. Les margarines à destination des professionnels sont utilisées comme ingrédients dans les denrées alimentaires, par exemple viennoiseries, pâtisseries, et répondent à des attentes de fonctionnalité liées à la recette. Le taux d’acides gras saturés est notamment plus élevé pour des raisons technologiques car ce sont eux principalement qui participent à l’établissement de la texture, du croustillant de la pâte feuilletée, par exemple. La consommation française s’élève à environ 2,6 kg/hab, avec des différences régionales, et contribue au rééquilibrage de l’apport journalier entre acides gras saturés/insaturés recommandé par le PNNS.

Où trouver les acides gras?

Les acides gras indispensables à notre alimentation proviennent d’une variété de sources.

  • Concernant les les acides gras poly-insaturés, on retrouve les omega 3 essentiels dans le colza, le soja, les huiles de lin et de noix, ainsi que la margarine et les matières grasses tartinables.
    Vous pouvez trouver d’autres omega 3 dans le maquereau, le thon, le hareng, le saumon, la truite et la sardine.
    Enfin, l’huile de soja et de tournesol, les légumes, la margarine et les matières grasses tartinables sont riches en omega 6 essentiels
  • S’agissant des acides gras mono-insaturés, les olives, le colza, le tournesol, les noix, l’avocat et la margarine sont source d’omega 9.
  • Les acides gras saturés sont à consommer dans la margarine, le lait entier, le fromage, ainsi que les huiles de palme et de coco.

Vous voilà désormais bien informés pour vous enrichir autant que possible en omega 3, 6 et 9!

acides-gras