Les tourteaux, qu’est ce que c’est ?

Les huiles végétales sont obtenues à partir de graines ou de fruits oléagineux ; selon la nature de l’espèce végétale, le pourcentage d’huile est très variable : par exemple,  autour de 40-45 % pour le colza ou le tournesol, 18-20 % pour le soja.

Avec le reste de la graine ou du fruit, on obtient les tourteaux, destinés à l’alimentation animale : soja, tournesol, colza, pour les plus importants en volume.  Ce sont des éléments essentiels pour l’alimentation des animaux d’élevage, pour leur apport en protéines, et de manière plus secondaire en vitamine B (importante pour les volailles et les porcs) ou en sels minéraux (ils sont plus riches en phosphore et calcium que les céréales). Leurs propriétés variant en fonction de l’équilibre entre acides aminés, la formulation des aliments pour animaux devient donc de plus en plus précise pour optimiser les apports nutritionnels pour les animaux d’élevage.

A titre d’exemple, les tourteaux de renferment encore 1 à 2 % d’huile et 10-12 % d’humidité. Le tourteau de colza contient en moyenne 35 % de protéines, 12 % de cellulose,  et 7 % de minéraux.