La taxe franco-française sur les huiles : il est temps de la supprimer

La taxe franco-française sur les huiles a eu plusieurs noms, mais depuis 1960 elle grève la compétitivité du secteur des huiles végétales et des margarines : il est temps de la supprimer !

La fiscalité comportementale est surtout… un instrument de taxation, et n’influe pas sur le comportement des consommateurs, au contraire : c’est ce que rappelle l’article suivant, écrit par Cécile Philippe, de l’Institut Molinari :
Taxe sur les huiles : les limites

 

 

Les huiles végétales sont très riches en énergie. Quel est leur intérêt nutritionnel?

Les huiles sont constituées de presque 100% de lipides, elles sont donc très riches en énergie. Mais finalement, consommées en faible quantité en France, elles ne contribuent qu’à hauteur de 12% à l’apport total en lipides de la population française (source : ANSES – INCA 2).

Au-delà de leur aspect énergétique, les huiles végétales contiennent des acides gras essentiels, c’est-à-dire indispensables pour notre organisme et qui doivent être apportés par l’alimentation, comme les oméga-3 et les oméga-6, et des vitamines indispensables au bon fonctionnement de notre corps (exemple la vitamine E, naturellement présente dans les huiles végétales). Selon leur nature, les huiles apportent des bénéfices nutritionnels différents :

  • Les huiles de colza, de noix et de lin sont riches en oméga-3.
  • Les huiles de tournesol et de pépins de raison contiennent des oméga-6.
  • Les huiles d’olive, de tournesol oléique contiennent des oméga-9.

Variez-les pour profiter de tous ces bienfaits!