Les acides gras essentiels sont dans les huiles : variez-les !

Tous les acides gras essentiels à la vie sont dans les huiles végétales: elles contiennent toutes, dans des proportions différentes, des nutriments indispensables à notre équilibre.

Huile de tournesol, huile de colza, huile d’olive, huile de noix, il est fondamental de varier les usages, de prendre l’habitude de changer d’habitude!

S’enrichir en omega 3, c’est important pour le développement du cerveau et du système nerveux. Ils jouent un rôle spécifique dans la formation et la physiologie de la rétine, et sont également impliqués dans les phénomènes vasculaires et dans celui de la régulation du sang. Des études récentes ont mis en évidence les bénéfices des omega 3 dans la prévention des accidents cardio-vasculaires. Enfin les omega 3 diminuent le taux de graisses, les triglycérides dans le sang.

S’enrichir en omega 6, c’est important pour le maintien de l’intégrité de l’épiderme. Les omega 6 participent aussi à la fonction de reproduction et interviennent dans le processus de la coagulation du sang. Ils sont également impliqués dans l’activité du système immunitaire et de la réponse inflammatoire. Enfin, ils contribuent à diminuer le taux du « mauvais » cholesterol (LDL) dans le sang.

S’enrichir en omega 6, c’est important pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. La cuisine à base d’huile d’olive par exemple, une huile riche en acide oléique (précurseur de la famille omega 9) a démontré ses effets protecteurs contre ces maladies, et en particulier, l’athérosclerose. L’acide oléique a tendance à diminuer le taux de LDL et augmenter le taux de HDL.

Enfin, les huiles sont riches en vitamine E, connue pour son rôle antioxydant.

2 réflexions au sujet de « Les acides gras essentiels sont dans les huiles : variez-les ! »

  1. Ping : Les acides gras essentiels sont dans les huiles : variez-les ! | ITERG - Veille sectorielle sur les huiles et corps gras | Scoop.it

  2. Merci pour ce billet qui explique simplement les caractéristiques importantes des huiles. Petit bémol : l’alimentation est déjà riche en oméga 6 donc pas vraiment besoin de l’enrichir… Et je pense que le dernier paragraphe devrait commencer par « s’enrichir en oméga 9 » et pas 6.
    Bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s